Le virus de la bourse

juin 02, 2020

Article de Sébastien Buron, Trends Tendances.

La crise n’affecte pas l’appétit des épargnants pour la Bourse. Au contraire, les plateformes d’investissement en ligne voient leurs chiffres s’envoler.

Selon Geoffroy de Schrevel, CEO de Gambit, ces chiffres s’expliquent par le fait que « les clients sont à la recherche d’une solution d’épargne simple, pas chère, disponible à tout moment, qui peut‑être gérée de chez soi et qui, en même temps, donne le sentiment de ne pas être tout seul, souligne‑t‑il. Une solution qui donne en tous cas l’impression d’être plus proche, plus impliqué qu’un fonds patrimonial très désincarné. Pendant, le confinement, le nombre de contacts et de chats avec les clients a été multiplié par deux. C’est pour nous une des grandes leçons de la crise: plus de digital et plus d’authenticité.»

Retrouvez l’article complet sur Trends Tendances.